Qui sommes-nous ?

L'idée de Breloque & Bricole compagnie a commencé à germer dans notre esprit en 2003, sur une envie de créer nos propres spectacles, d'explorer notre propre univers, un certain besoin d'indépendance. Nous travaillions déjà dans une compagnie de théâtre de marionnettes depuis de nombreuses années.

 

La compagnie est née officiellement en 2004, avec le désir d'imaginer, de créer puis fabriquer des spectacles à destination du jeune public et de la petite enfance. Tout doit être fait maison : les histoires, les textes, les décors, les marionnettes et si possible les musiques.

 

Notre premier spectacle a été "Doudou", l'histoire d'un doudou de chiffon qui s'éveille et prend vie quand son petit maître dort. Doudou, lui, ne veut pas dormir, il veut s'amuser toute la nuit. Mais la chambre n'est pas sans danger, et il aura besoin de son petit maître...Depuis 8 ans et presque 250 représentations, il est notre premier succès, et reste très apprécié et demandé.

 

Il y a eu ensuite "La Recette Magique", une histoire de Prince et de Princesse, de chasse et de chant, de château et de gâteau, de verger enchanté (gardé par une créature monstrueuse !) et de fruits magiques (miam !)... Du jeu théâtral, des manipulations de marionnettes, d'objets, des effets spéciaux... que du bonheur !

 

Plusieurs spectacles ont suivi, dont "Bélou", un spectacle pour grand, qui a eu du mal à trouver son public. Vient ensuite "Virgule", l'histoire d'un petit ver qui découvre les beautés et les dangers du vaste monde, dans un décor de sous-bois, de mare, de collines fleuries et une esthétique très picturale; un spectacle sans parole, tout en onomatopées, bruitages et manipulations fines.

 

"Les Contes sous la tente", un mélange de lecture, de conte, de manipulation de marionnettes, de mime... sur une réécriture des premiers contes des mille et une nuits, une ambiance très orientale pour le Sultan Schahriar et son grand Vizir, Schéhérazade et sa sœur Dinarzade, le vieux pêcheur, et caché dans le vase de cuivre, le mauvais génie...

"Tom, petit homme" qui aborde le moment particulier de l'endormissement, entre la veille et le rêve. Tom rêve et quand il rêve, il le fait en ombre chinoise. D'un côté les ombres chinoises et de l'autre la chambre de Tom avec tous ses jouets, supports pour rêver à un tour du monde.

 

En parallèle, nous proposons de la médiation autour de la marionnette, du théâtre ou de l'ombre chinoise.

 

La compagnie garde encore des projets plein ses cartons.

 

Nous ne sommes pas en manque d'idées, mais plutôt de temps pour les réaliser !